mercredi 11 février 2015

Le photopériodisme

Click here for the English version

Je viens de lire un texte très intéressant sur l'effet qu'a la longueur du jour sur la floraison des plantes. On y fournit des renseignements qui peuvent être mis en pratique dans le jardin.

Personne ne sera surpris d'apprendre que les plantes ont une horloge biologique qui leur dit quand fleurir. Lorsque la luminosité du jour atteint un certain nombre d'heures, la plante se met à fleurir. J'aurais cru que cette horloge biologique faisait déclencher la floraison lorsque les jours rallongent. Eh bien, ce n'est pas toujours le cas.  Nous savons tous que les poinsettias ne commencent à fleurir que lorsque les journées sont plus courtes (moins de 10 heures). Toutefois, saviez-vous que les cosmos réagissent à la lumière d'une façon semblable?

nyctipériodiques
Cosmos - plante de jours courts





Ce phénomène explique entre autres pourquoi les épinards ont tendance à monter en graine alors qu'ils sont encore petits. L'épinard est une plante dite de jours longs. Elle est programmée pour fleurir lorsque la journée comporte plus de 13 heures (tôt dans la saison du jardinage). Il serait intéressant de faire une expérience où on couvrirait les plants d'épinard en fin d'après-midi pour voir si on pouvait en ralentir la floraison. J'ai bien l'intention d'essayer.

nyctipériodiques
L'ipomée - plante de jours courts

J'ai toujours cru que les cosmos et les Ipomées fleurissaient mieux dans notre jardin plus tard dans la saison parce que je les semais trop tard. Il s'avère que ce sont des plantes dites de jours courts. Par conséquent, elles fleurissent plus rapidement lorsque les journées raccourcissent.

Le photopériodisme est en fait un peu plus compliqué vu que certaines plantes exigent que les jours soient plus longs ou plus courts, alors que d'autres préfèrent qu'ils soient plus longs ou plus courts. Ces dernières finissent quand même par fleurir, même si la luminosité n'est pas idéale. Voici quelques exemples :

héméropériodiques
Lavatère - plante de jours longs


Exigent des journées courtes - dolique d'Égypte, Tagetes erecta
Préfèrent des journées courtes - cosmos, ipomée, zinnia

Exigent des journées longues - centaurées cyanus, fuchsia, gazania, lavatère, lobélie, pétunia 'Purple Wave', Rudbeckia hirta et pois de senteur
Préfèrent des journées longues - souci, oeuillet, pensées (Viola), gueule-de-loup, tournesol

héméropériodiques
Oeuillet des Alpes - préfère les jours longs


Enfin, certaines plantes sont indifférentes à la longueur du jour - amarante, cléome, giroflée, molène et tomate.

Molène - plante indifférente à la longueur du jour


Le photopériodisme peut expliquer bien des choses. Si vous semez trop tard vos lavatères ou vos pois de senteur, vous ne pouvez pas vous attendre à ce qu'ils fleurissent à profusion car ce sont des plantes de jours longs. L'expérience que je compte mener avec les épinards pourraient probablement s'appliquer aussi aux zinnias. Comme le zinnia est un plante de jours courts, on pourrait les couvrir en fin d'après-midi pour voir s'ils fleuriraient plus tôt. C'est à essayer.

9 commentaires:

  1. Merci pour cet article fort intéressant, j'ai appris plein de choses secrètes de nos fleurs. Bonne fin de journée.

    RépondreEffacer
  2. Merci Véronique et Hélène d'avoir fait un commentaire. Le blog existe en anglais depuis un certain temps mais cette année j'ai décidé d'écrire les nouveaux articles en an anglais et en français. Je commençais à me demander si ce n'était pas un travail inutile vu qu'on n'avait pas encore fait un seul commentaire. Vous me rassurez et je suis content que vous ayez aimé l'article.

    RépondreEffacer
  3. Très intéressant ton article. Merci pour cette information.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je suis content si ces renseignements peuvent être utiles.

      Effacer
  4. Enfin un article très utile et qui explique le pourquoi du comment des floraisons plus ou moins réussies de nos semis suivant la longueur des jours où ils s'épanouissent... Merci Alain, aurais tu, par hasard, une liste plus complète des plantes concernées... je sais, j'abuse car tu en as déjà fait beaucoup, mais on ne sait jamais ! En attendant, je note car avec toutes les graines du SOL que j'ai à planter, ça va me permettre de faire moins d'erreurs..... Bonne journée à toi.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Je n'ai pas trouvé de liste exhaustive. Lorsqu'on cherche photopériodisme on obtient des listes différentes selon les divers sites. Malheureusement, je n'ai rien trouvé de mieux.

      Effacer
  5. Bravo, Alain, c'est bien pour moi de lire ce blog en francais comme j'ai vraiment besoin de pratiquer plus. C'est plus de travail pour toi quand même. Le sujet que tu as choisi est très intéressant - merci pour expliquer ce phénomène. J'espère que l'hiver ne soit pas si grave chez toi. Une amie canadienne m'a parlé des températures extremes.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Bonjour Annette!
      C'est en effet très froid. Lundi matin il faisait -34C et, dans la cuisine, les tuyaux étaient gelés. Ça a pris trois heures à les dégeler. Heureusement ils n'étaient pas endommagés.

      Effacer

N'hésitez-pas à faire un commentaire.