jeudi 19 mars 2015

Pots et potiches

Click here for the English version

Inspiré par les collections de pots que présentait Sophie dans un de ses derniers billets, j'ai passé en revue mes photos de pots. En y regardant à deux fois, je constate que bon nombre des pots de mes photos sont vides!
Or, les contenants de toutes sortes, surtout lorsqu'ils sont de bonne taille, n'ont pas besoin d'être plantés pour rendre le jardin plus intéressant. Leur rôle principal est de servir de point de convergence des divers éléments de la composition. Ils créent un contraste et focalisent la composition. Le pot de la photo qui suit semble bien ancré et sa forme contraste agréablement avec les plantes qui l'entourent. Bien sûr, il sert aussi de point de convergence.





La photo suivante illustre encore mieux ce que je veux dire par point de convergence. C'est ce pot qui réunit toutes les composantes de l'arrangement. Sans ce pot, l'arrangement perd presque tout son intérêt.



Rassembler plusieurs pots donne toujours un résultat intéressant. Ces assemblages sont habituellement près de l'entrée de la maison ou d'un autre bâtiment (l'exemple le plus célèbre étant l'entrée de la maison à Great Dixter). On les retrouve aussi parfois à la croisée de deux sentiers. Ces assemblages ont aussi un aspect pratique, ils simplifient l'arrosage et si la plante que contient un des pots laisse un peu à désirer, on le remarque moins que si elle était seule.



Les pots peuvent aussi devenir des sentinelles - habituellement deux pots identiques qu'on place de chaque côté d'une entrée ou d'une allée. Alors qu'un assemblage de pots produit un effet décontracté, les sentinelles sont plus formelles et produisent une impression d'ordre et d'équilibre.









Dans certaines circonstances, une seule sentinelle est plus appropriée.
"La mère et sa fille" (ou ses filles) est une autre approche où vous assemblez des pot d'un même style mais de formats différents.
Parfois, un pot placé stratégiquement peut briser la monotonie.

Lorsqu'il est question de potiche ou de pots de grand format, il n'y a qu'une règle importante : le pot doit être parfaitement au niveau. L'arrangement ci-dessous serait parfait si le demi-tonneau ne penchait pas d'un côté. C'est dommage car cela ruine le très bel ensemble.



Dans la photo qui suit, ce qui rend l'arrangement plus dynamique et intéressant c'est le fait que les pots soient de guingois plutôt que d'être bien alignés .



Je termine avec ce que je considère être ma photo de pot la plus intéressante. La forme arrondie du contenant fait écho à celle des buissons et sa couleur brune se marie bien avec les autres éléments  pour créer une impression de tranquillité. Pour citer Beaudelaire, là tout n'est qu'ordre et beauté!





1 commentaire:

  1. Super intéressant cet article qui prolonge le mien! Bravo! C'est tout à fait vrai ce que tu dis. J'ai aussi des pots vides, posés ça et là dans les massifs à des endroits stratégiques. Sans plantes, ils peuvent jouer un grand rôle au jardin, c'est certain!

    RépondreEffacer

N'hésitez-pas à faire un commentaire.